Flash info

Prenez une longueur d'avance avec PowerShell. Faire ce choix c'est anticiper l'avenir des produits Microsoft mais aussi être plus performant dans son travail quotidien d'admin système.

 
Aide mémoire - Export
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
10-12-2006
Export-Alias
Export-Clixml
Export-Console
Export-Csv





NOM
    Export-Alias
    
RÉSUMÉ
    Exporte vers un fichier les informations sur les alias actuellement définis.
    
    
SYNTAXE
    Export-Alias [-path] <string> [[-name] <string[]>] [-passThru] [-as {<Csv> | <Script>}] [-append] [-description <string>] [-scope <string>] [-force] [-noClobber] [-whatIf] [-confirm] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    Exporte vers un fichier les informations sur les alias actuellement définis dans une portée d'espace de noms spécifiée. Si le fichier de sortie spécifié n'existe pas, l'applet de commande le crée. Elle peut exporter les informations relatives à l'alias au format de fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) ou de format de script (Script). Les deux formats incluent les informations d'en-tête suivantes, précédées du symbole de commentaire # : Fichier d'alias, Exporté par, date/heure et ordinateur.
    Le format CSV inclut le nom de l'alias, le nom de l'applet de commande correspondante, la description de l'alias s'il y en a une, et la portée. Le format Script inclut les mêmes informations, mais les fournit sous forme de commande set-alias avec les informations relatives à l'alias fournies comme valeur des paramètres à Set-Alias.
    

PARAMÈTRES
    -path <string>
        Spécifie le chemin d'accès au fichier dans lequel stocker les informations relatives à l'alias. Vous pouvez utiliser des caractères génériques, mais la valeur de chemin d'accès résultante doit se traduire par un nom de fichier unique.
        
    -name <string[]>
        Spécifie les noms des alias à exporter. Pour entrer plusieurs alias, séparez-les par des virgules. Si vous ne spécifiez pas un ou plusieurs noms d'alias, l'applet de commande exporte les informations sur tous les alias actuels.
        
    -passThru <SwitchParameter>
        Indique que l'objet créé par cette applet de commande doit être passé le long du pipeline. Par défaut, cette applet de commande ne passe aucun objet le long du pipeline.
        
    -as <ExportAliasFormat>
        Détermine si la sortie des alias s'effectue au format de fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) ou au format de script (Script).
        Les valeurs acceptées pour ce paramètre sont répertoriées ci-après :
        
    -append <SwitchParameter>
        Ajoute la sortie au fichier spécifié, au lieu de remplacer le contenu existant de ce fichier.
        
    -description <string>
        Permet d'ajouter une description au fichier exporté. La description apparaît au haut du fichier, après les informations d'en-tête. Elle est précédée du symbole #.
        
    -scope <string>
        Spécifie la portée à partir de laquelle les alias doivent être exportés. Ce peut être une portée nommée " global ", " local ", ou " script " ; ou ce peut être un nombre qui indique le niveau de portée à inclure dans l'exportation. Une valeur de portée 0 indique la portée actuelle et l'incrémentation de la valeur par 1 indique que la portée doit être la portée parente de la portée actuelle.
        
    -force <SwitchParameter>
        Force l'applet de commande à effacer l'attribut en lecture seule du fichier de sortie, s'il est défini. Une fois la commande exécutée, l'attribut de lecture seule est réinitialisé, le cas échéant.
        
    -noClobber <SwitchParameter>
        Garantit que l'applet de commande ne peut pas remplacer un fichier existant. Si le paramètre NoClobber n'est pas spécifié, Export-Alias remplace le fichier d'exportation spécifié sans prévenir. Si les deux paramètres Append et NoClobber sont spécifiés, la sortie est ajoutée au fichier existant.
        
    -whatIf
        Décrit le résultat obtenu lorsque vous exécutez la commande sans réellement l'exécuter.
        
    -confirm
        Vous invite à confirmer l'exécution de la commande.
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>export-alias -path alias.txt
    notepad alias.txt
    
    Cette commande exporte les informations actuelles d'un alias vers un fichier nommé alias.txt dans le répertoire actif. Elle ouvre ensuite le résultat dans le Bloc-notes.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
    
    C:\PS>export-alias -path alias.txt -noclobber
    
    Cette commande tente d'exporter les informations actuelles de l'alias vers un fichier nommé alias.txt. Dans la mesure où le paramètre NoClobber est spécifié, la commande ne s'exécute pas correctement si un fichier nommé alias.txt existe déjà dans le répertoire actif.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
    
    C:\PS>export-alias -path alias.txt -append -description "Appended Alias Info"
    
    Cette commande exporte les informations actuelles de l'alias vers un fichier nommé alias.txt. Elle inclut une description dans le commentaire d'en-tête du fichier et ajoute les informations exportées si le fichier nommé alias.txt existe et possède un contenu.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 4 --------------------------
    
    C:\PS>export-alias -path alias.txt -as script
    notepad alias.txt
    
    Cette commande exporte les informations actuelles de l'alias vers un fichier nommé alias.txt. Elle remplace tout contenu antérieur dans ce fichier, s'il existe. Les informations relatives à l'alias sont exportées comme une série des commandes qui utilisent l'applet de commande Set-Alias. Dans la deuxième ligne, la commande ouvre le fichier exporté résultant à l'aide du Bloc-notes.
    
    
    
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Export-Alias -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Export-Alias -full".


NOM
    Export-Clixml
    
RÉSUMÉ
    Crée une représentation XML d'un ou de plusieurs objets et la stocke dans un fichier.
    
    
SYNTAXE
    Export-Clixml [-path] <string> -inputObject <psobject> [-depth <int>] [-force] [-encoding <string>] [-noClobber] [-whatIf] [-confirm] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    Crée une représentation XML d'un ou de plusieurs objets et la stocke dans un fichier. Vous pouvez utiliser ensuite l'applet de commande Import-CLIXML pour recréer l'objet enregistré selon le contenu de ce fichier.
    

PARAMÈTRES
    -path <string>
        Spécifie le chemin d'accès du fichier où la représentation XML de l'objet sera stockée.
        
    -inputObject <psobject>
        Spécifie l'objet à convertir. Entrez une variable contenant les objets ou tapez une commande ou une expression qui obtient les objets.
        
    -depth <int>
        Spécifie combien de niveaux d'objets contenus doivent être inclus dans la représentation XML. L'objet qui est exporté peut avoir des propriétés qui sont eux-mêmes objets. Si vous souhaitez enregistrer une représentation XML des propriétés de ces objets contenus, vous devez spécifier le niveau d'imbrication 2. L'objet contenu peut lui-même inclure des propriétés qui sont des objets. Pour enregistrer une représentation des propriétés de ces objets, vous devez porter le niveau d'imbrication à 3 et ainsi de suite. Si l'objet exporté a une imbrication spécifique au type spécifiée dans les fichiers *.types.psxml, il sera utilisé si vous ne spécifiez pas le paramètre Depth.
        
    -force <SwitchParameter>
        Fait en sorte que l'applet de commande désactive l'attribut de lecture seule du fichier de sortie, s'il est défini. L'applet de commande essaiera de réinitialiser l'attribut de lecture seule lors de l'exécution de la commande.
        
    -encoding <string>
        Spécifie le type du codage pour le fichier cible. Les valeurs valides sont : ASCII, UTF8, UTF7, UTF32, Unicode, BigEndianUnicode, valeur par défaut et OEM.
        
    -noClobber <SwitchParameter>
        Garantit que l'applet de commande ne remplace pas le contenu d'un fichier existant. Par défaut, si un fichier existe dans le chemin d'accès spécifié, Export-Clixml remplace le fichier sans prévenir.
        
    -whatIf
        Décrit le résultat obtenu lorsque vous exécutez la commande sans réellement l'exécuter.
        
    -confirm
        Vous invite à confirmer l'exécution de la commande.
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>"This is a test" | export-clixml smpl.xml
    
    Cette commande crée un fichier XML qui stocke une représentation de la chaîne " This is a test " (" Ceci est un test ").
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
    
    C:\PS>get-acl C:\test.txt | export-clixml -Path testacl.xml
    $testacl = import-clixml testacl.xml
    
    Cette commande stocke une représentation de l'objet retourné par l'applet de commande Get-Acl, qui contient des informations sur le descripteur de sécurité dans le fichier C:\test.txt. La sortie de Get-Acl est dirigée vers Export-Clixml, qui stocke une représentation XML de l'objet dans un fichier nommé testacl.xml. Dans la deuxième ligne de la commande, l'applet de commande Import-Clixml est utilisée pour récupérer la représentation stockée et recréer l'objet, en le stockant dans la variable $testacl.
    
    
    
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Export-Clixml -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Export-Clixml -full".


NOM
    Export-Console
    
RÉSUMÉ
    Exporte la configuration de la console actuelle vers un fichier afin que vous puissiez la réutiliser ou la partager.
    
    
SYNTAXE
    Export-Console [[-path] <string>] [-force] [-noClobber] [-whatIf] [-confirm] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    L'applet de commande Export-Console exporte la configuration de la console actuelle vers un fichier console de Windows PowerShell (.psc1). Vous pouvez utiliser cette applet de commande pour enregistrer une configuration de la console que vous avez modifiée en changeant ses propriétés ou en ajoutant un composant logiciel enfichable Windows PowerShell à la console.
    

PARAMÈTRES
    -path <string>
        Spécifie un chemin d'accès et un nom de fichier pour le fichier console (*.psc1). Entrez un chemin d'accès (facultatif) et un nom. Les caractères génériques ne sont pas autorisés.
        
        Si vous tapez uniquement un nom de fichier, Export-Console crée un fichier portant ce nom et l'extension de nom de fichier " .psc1 " dans le répertoire actif.
        
        Ce paramètre est obligatoire à moins que vous ayez exporté un fichier console pendant la session active. Il est également obligatoire lorsque vous utilisez le paramètre NoClobber pour empêcher le remplacement du fichier console actuel.
        
        Si vous omettez ce paramètre, Export-Console remplace le dernier fichier console utilisé pendant cette session (c'est-à-dire qu'elle écrase son contenu).
        
    -force <SwitchParameter>
        Remplace des restrictions qui empêchent la commande de réussir, simplement de manière à ce que les modifications ne compromettent pas la sécurité. Le paramètre Force vous permet de remplacer les données d'un fichier de configuration de la console sans avertissement, même si le fichier a l'attribut de lecture seule. L'attribut de lecture seule est modifié et n'est pas réinitialisé une fois la commande exécutée.
        
    -noClobber <SwitchParameter>
        Ne remplace pas un fichier existant (n'écrase pas son contenu). Par défaut, si un fichier existe dans le chemin d'accès spécifié, Export-Console remplace le fichier sans avertissement.
        
    -whatIf
        Décrit le résultat que vous obtiendriez en exécutant la commande, sans réellement l'exécuter.
        
    -confirm
        Vous invite à confirmer l'exécution de la commande.
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>export-console -path $pshome\Consoles\ConsoleS1.psc1
    
    Cette commande exporte la configuration de la console actuelle dans le fichier ConsoleS1.psc1 situé dans le sous-répertoire Consoles du répertoire stocké dans $pshome. Par défaut, $pshome stocke le chemin d'accès au répertoire d'installation de Windows PowerShell. Pour consulter la valeur de cette variable sur votre ordinateur, tapez " $pshome ".
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
    
    C:\PS>export-console
    
    Cette commande exporte la configuration de la console actuelle vers le dernier fichier console de Windows PowerShell utilisé pendant la session active, où elle remplace la configuration de la console qu'il contenait.
    
    Si vous n'avez pas exporté de fichier console pendant la session active, vous êtes invité à indiquer si vous souhaitez poursuivre, puis à entrer un nom de fichier.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
    
    C:\PS>add-pssnapin NewPSSnapIn
    
    export-console -path NewPsSnapinConsole.psc1
    
    powershell.exe -PsConsoleFile NewPsSnapinConsole.psc1
    
    Ces commandes ajoutent le composant logiciel enfichable Windows PowerShell NewPsSnapin à la console actuelle, exportent la console actuelle, puis démarrent une session Windows PowerShell avec la nouvelle console.
    
    La première commande utilise l'applet de commande Add-PsSnapin pour ajouter le composant logiciel enfichable NewPsSnapin à la console actuelle. Vous pouvez ajouter uniquement les composants logiciels enfichables qui sont enregistrés dans votre système.
    
    La deuxième commande exporte la console qui inclut le composant logiciel enfichable vers le fichier NewPsSnapinConsole.psc1.
    
    La troisième commande démarre Windows PowerShell avec le fichier NewPsSnapinConsole.psc1.
    
    Lorsque vous ajoutez un composant logiciel enfichable Windows PowerShell à la console, les fournisseurs et applets de commande pris en charge par les composants logiciels enfichables sont disponibles immédiatement. Vous n'avez pas besoin de démarrer une nouvelle session. Toutefois, le composant logiciel enfichable est ajouté uniquement à la console actuelle ; par conséquent, les nouvelles sessions n'incluront le composant logiciel enfichable que si vous exportez la console actuelle, puis que vous spécifiez cette console lorsque vous rouvrirez Windows PowerShell.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 4 --------------------------
    
    C:\PS>export-console -path Console01
    
    Cette commande exporte la configuration de la console actuelle vers le fichier Console01.psc1 dans le répertoire actif. Elle utilise le paramètre Path pour spécifier un nom pour le fichier console. Par défaut, Export-Console ajoute l'extension de nom de fichier .psc1 et enregistre le fichier dans le répertoire actif.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 5 --------------------------
    
    C:\PS>export-console MyConsole
    
    C:PS>$ConsoleFilename
    
    Ces commandes exportent la configuration de la console actuelle vers le fichier MyConsole.psc1, puis utilisent la variable $ConsoleFilename pour rechercher la console actuelle.
    
    La première commande utilise Export-Console pour exporter la configuration de la console actuelle vers le fichier MyConsole.psc1 dans le répertoire actif. Elle utilise le paramètre Path, mais omet le nom de paramètre facultatif.
    
    La deuxième commande utilise la variable $ConsoleFilename pour rechercher le nom du fichier console actuel.
    
    
    C:\Test\MyConsole.psc1
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Export-Console -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Export-Console -full".


NOM
    Export-Csv
    
RÉSUMÉ
    Crée un fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) qui représente les objets d'entrée.
    
    
SYNTAXE
    Export-Csv [-path] <string> -inputObject <psobject> [-force] [-encoding <string>] [-noTypeInformation] [-noClobber] [-whatIf] [-confirm] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    Crée un fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) qui représente les objets d'entrée.
    
    Si le paramètre NoTypeInformation n'est pas spécifié, la première ligne du fichier CSV contient la chaîne '#TYPE ' suivie du nom complet du type qui est représenté. Par exemple : #TYPE System.Diagnostics.Process.
    
    La ligne suivante du fichier CSV représente les en-têtes de colonne. Elle contient une liste, utilisant la virgule comme séparateur, des noms de toutes les propriétés du premier objet d'entrée.
    
    Les lignes supplémentaires du fichier contiennent des listes (utilisant la virgule comme séparateur) des valeurs de chacune des propriétés nommées dans la ligne d'en-tête de colonne pour chaque objet d'entrée.
    
    Le premier objet établit les en-têtes de colonne. Les en-têtes ne sont pas modifiés en réponse aux objets d'entrée suivants. Si ces objets n'incluent pas quelques-unes des propriétés dans la ligne d'en-tête de colonne, aucune valeur n'est écrite pour cette propriété de cet objet. À la place, deux virgules sont écrites pour indiquer une propriété manquante et garantir l'alignement correct des valeurs de propriété avec les noms de propriété dans les en-têtes de colonne.
    
    Les valeurs de propriété qui contiennent des virgules, des guillemets doubles, des espaces de début ou de fin, ou des sauts de ligne, sont mises entre guillemets avant leur écriture dans le fichier CSV. Les guillemets contenus dans une propriété sont redoublés pour indiquer qu'ils sont littéraux.
    
    Vous pouvez vous servir de l'applet de commande Import-CSV pour utiliser les informations dans le fichier CSV afin de recréer les objets d'entrée.
    

PARAMÈTRES
    -path <string>
        Spécifie le chemin d'accès du fichier CSV à créer.
        
    -inputObject <psobject>
        Accepte les objets que l'applet de commande représentera comme fichier CSV. Entrez une variable contenant les objets ou tapez une commande ou une expression qui obtient les objets.
        
    -force <SwitchParameter>
        Remplace le fichier spécifié dans le chemin d'accès sans aucune invite.
        
    -encoding <string>
        Définit le type de codage pour le fichier CSV exporté. Les valeurs peuvent être : Unicode, UTF7, UTF8 et ASCII.
        
    -noTypeInformation <SwitchParameter>
        Omet l'en-tête #TYPE du fichier CSV. Si ce paramètre n'est pas spécifié, la première ligne du fichier CSV contient la chaîne "#TYPE " suivie du nom complet du type de l'objet. Si ce paramètre est spécifié, aucune information de type n'est incluse dans le fichier CSV.
        
    -noClobber <SwitchParameter>
        Ne remplace pas (n'écrase pas le contenu) d'un fichier existant. Par défaut, si un fichier existe dans le chemin d'accès spécifié, Export-Csv remplace le fichier sans prévenir.
        
    -whatIf
        Décrit le résultat obtenu lorsque vous exécutez la commande sans réellement l'exécuter.
        
    -confirm
        Vous invite à confirmer l'exécution de la commande.
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>get-process wmiprvse | select-object basePriority,ID,SessionID,WorkingSet | export-csv -path data.csv
    
    Cette commande sélectionne quelques propriétés du processus wmiprvse traitent et les exporte vers un fichier au format CSV nommé data.csv.
    
    
    
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Export-Csv -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Export-Csv -full".



 
© 2017 PowerShell-Scripting.com