Flash info

"Those who forget to script are doomed to repeat their work."

Jeffery Hicks (PowerShell MVP)

 

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Commander notre livre

Commander notre livre


Accueil
PowerShell 6 est en RC et arrive en GA !
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
01-12-2017

Ca y est elle est presque là la version 6 ! La voici à présent en Release Candidate.

La Team PowerShell nous apprend sur son Blog que la version finale dite "GA" pour "General Availability" (qui remplace le terme RTM) est prévue pour le 10 Janvier 2018. On apprend également que ce qui différencie la version RC de la GA c'est uniquement la correction de quelques bugs mineurs. Il n'y aura donc pas d'ajout de nouvelles fonctionnalités dans la GA par rapport à la RC. 

Cerise sur le gateau, dans cette release PowerShell sur Raspberry (Raspbian) est enfin fonctionnel et supporté !! Bref, comme d'habitude c'est que du bonheur ! Laughing

=> PowerShell Team Blog : PowerShell Core 6 Release Candidate

=> GitHub : Lien de téléchargement et release notes

=> PowerShell pour Raspbian Stretch

 powershell_black_64.png
Dernière mise à jour : ( 01-12-2017 )
 
Mission DevOps PowerShell (CDD 3 mois min)
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
27-09-2017
candidat_emploi_travail_r.jpg

Poste basé à Genève.

DESCRIPTION DU POSTE :
Pour le département Infrastructure Technologique de notre client nous recherchons une personne au fort potentiel technique et disposant d’une excellente capacité d’analyse pour contribuer à la réalisation de différents outils et modules Powershell.

VOTRE MISSION :
• Réaliser des scripts ou modules Powershell selon les spécifications et conformément aux conventions en vigueur
• Réaliser et maintenir des recettes DSC (Desired State Configuration)
• Contribuer à la mise en place de JEA (Just Enough Administration) au sein du client
• Comprendre et connaître les standards en vigueur chez le client.

Durée de la mission : 3 mois renouvelables

PROFIL RECHERCHÉ :
• Etudes supérieures en informatique
• Maîtrise de l’environnement technique suivant : scripting (Powershell), systèmes Windows, sécurité, réseaux
• Expérience en automatisation appréciée (type Puppet, DSC)
• Expérience professionnelle en tant que développeur (minimum 3 ans)
• Vision globale et analytique, curiosité intellectuelle, gestion des priorités, esprit DEVOPS.
• Responsable, rigoureux, polyvalent, flexible et disposant de bonnes capacités relationnelles.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, nous nous réjouissons de recevoir votre dossier, qui sera traité avec la plus stricte confidentialité.

Contact : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Tel. : +41 (0)22 304 15 00 / +41 (0)79 681 75 61 
Dernière mise à jour : ( 27-09-2017 )
 
Module pour créer des fichiers de logs
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
14-03-2017

Il est souvent nécessaire lorsque l'on fait un script d'administration système de générer des fichiers de logs. Le problème c'est que généralement cela passe en second plan par manque de temps. Et lorsqu'on a une petite fonction de logs, elle n'est bien souvent pas partagées avec ses collègues et cela se traduit par des formats de logs très diversifiés au sein de l'entreprise, ce qui est dommage. Et ce d'autant plus à l'heure où Splunk est de plus en plus répandu. Ceci étant vous allez me dire qu'il n'est pas difficile de configurer Splunk pour qu'il s'adapte à tous les différents formats de fichiers, bref...

Le module EZLog, comme son nom l'indique, vous offre la possibilité de créer très facilement et rapidement des fichiers logs bien structurés et horodatés. Il vous offre même la possibilité d'afficher (ou non) les logs dans la console en même temps qu'ils sont écrits sur disque avec - excusez du peu - de la coloration syntaxique en fonction des logs écrits (Info, Warning, Erreur). En plus des logs vous aurez droit à un bel entête avec plein de méta-données utiles comme le nom et le chemin du script, le nom de la machine et du compte de l'utilisateur exécutant le script. Et comme si cela ne suffisait pas, vous connaîtrez grâce au "pied de page" le temps d'exécution total du script.

Alors ne cherchez plus, c'est EZLog qu'il vous faut ! Il est dans la PowerShell Gallery , donc pour l'installer c'est facile : 

PS > Install-Module EZLog

N'hésitez pas à venir en discuter dans le fil de discussion prévu à cet effet dans le forum.

 ezlog.png
Dernière mise à jour : ( 14-03-2017 )
 
PowerShell fête ses 10 ans !
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
14-11-2016

 ps_10th_anniversary.png

PowerShell fête ses 10 bougies aujourd'hui, le 14 Novembre 2016 ! 

Rejoignez l'équipe PowerShell pour fêter cet évènement en ligne à partir de 17h ce jour (heure française). Durant toute la journée, des sessions au contenu exclusif auront lieu en live sur Channel 9 .

Annonce de l'évènement sur le Blog de la PowerShell Team

Dernière mise à jour : ( 14-11-2016 )
 
Limite des 260 caractères dans un path enfin franchie !
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
26-08-2016

La limitation qui empêchait Windows d'accèder à des fichiers situés dans des arborescences profondes de plus de 260 caractères (nom du fichier inclus) vient enfin d'être dépassée ! 

Après plus de 15 ans d'attente le problème a été corrigé dans la toute dernière release du Framework .Net (4.6.2). Ceci étant, afin d'activer cette "nouvelle fonctionnalité" il faut aller modifier un paramètre dans gpedit.msc comme indiqué dans ce billet : Microsoft removes 260 character limit for NTFS Path in new Windows 10 Insider Preview

Voici une petite ligne de commande PowerShell "quick & dirty" qui vous permettra de vérifier si votre système a été correctement configuré :

PS > 1..150 | foreach { $dir = "Long nom de répertoire {0:d2}" -f $_; md $dir; cd $dir}

Celle-ci crée 150 dossiers imbriqués les uns dans les autres. Si votre machine est tributaire de cette limitation vous devriez avoir des erreurs dès le 10ième répertoire créé environ. Si vous n'obtenez pas d'erreur c'est que le problème est réglé Smile.

 

J'ai testé avec succès la manip' sur un Windows 10 Anniversary. Celui-ci disposant du WMF 5.1 et donc de PowerShell 5.1 à forciori.

Comme d'habitude, pour vérifier la version de PowerShell installée tout est dans la variable $PSVersionTable.

Voici le résultat sur ma machine : 

PS > $PSVersionTable

Name                           Value
----                           -----
PSVersion                      5.1.14393.0
PSEdition                      Desktop
PSCompatibleVersions           {1.0, 2.0, 3.0, 4.0...}
BuildVersion                   10.0.14393.0
CLRVersion                     4.0.30319.42000
WSManStackVersion              3.0
PSRemotingProtocolVersion      2.3
SerializationVersion           1.1.0.1

 

 folders.jpg
Dernière mise à jour : ( 23-08-2016 )
 
Powershell est Open Source et disponible sur MacOS et Linux !
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
19-08-2016
 powershell_linux-300x208.png

Nous l'avons tous rêvé un jour, Microsoft l'a fait !!! Ca y est l'annonce est tombée PowerShell est maintenant Open Source ! 

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, PowerShell est disponible (en version Alpha pour l'instant) pour MacOS et Linux (Redhat, CentOS, et Ubuntu) !!

Dernière mise à jour : ( 23-08-2016 )
Lire la suite...
 
PowerShell sera bientôt multi-plateforme !
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
27-06-2016
dotnet_logo.jpg

Microsoft vient de mettre en ligne aujourd'hui la première version de .Net Core ! Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est .Net Core, il s'agit de la version Open Source du Framework .Net qui s'appellait Mono par le passé.

Mais qu'est-ce que cette news vient donc faire sur un site consacré à PowerShell me direz-vous !?

Dernière mise à jour : ( 27-06-2016 )
Lire la suite...
 
Sondage : Etes-vous côté client ou côté serveur ?
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
03-05-2016
survey.jpg

Preuve qu'elle est à l'écoute, l'équipe PowerShell demande une nouvelle fois l'avis du public. Cette fois, elle cherche à déterminer si PowerShell est plus utilisé pour administrer les clients ou les serveurs. 

Alors venez vous exprimer à travers les 4 questions du sondage; c'est rapide et ça peut rapporter... des nouvelles fonctionnalités dans le futur Smile !!!

-> Le sondage est ici <-

Dernière mise à jour : ( 03-05-2016 )
 
Administrez Linux avec PowerShell DSC
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
20-04-2016
dsc.png

Microsoft vient de publier la documentation de DSC sur le Github de l'équipe PowerShell et soulignons l'effort, celle-ci est entièrement en français !!! Smile

Vous n'aurez donc plus d'excuses pour ne pas vous mettre à Desired State Configuration , fonctionnalité phare apparue dans PowerShell v4 permettant de mettre en conformité et de gérer facilement la configuration d'un parc de machines.

DSC a évolué avec PowerShell v5 et vous pouvez désormais gérer la configuration des machines Linux ! Eh oui, depuis plusieurs mois déjà la hache de guerre est définitivement entérrée et à présent "Microsoft Loves Linux" .

Bonne lecture !

Dernière mise à jour : ( 20-04-2016 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 10 sur 194

Réseaux sociaux

Suivez nous sur    twitter

Qui est en ligne

Il y a actuellement 19 invités en ligne

Syndication

Cliquez sur l'icone de votre choix, puis copiez/collez l'URL dans votre lecteur de flux.
mvp_logo2.png
© 2017 PowerShell-Scripting.com