Flash info

"Those who forget to script are doomed to repeat their work."

Jeffery Hicks (PowerShell MVP)

 
Aide mémoire - *-Command
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
12-12-2006
Get-Command Measure-Command Trace-Command


NOM
    Get-Command
    
RÉSUMÉ
    Obtient des informations de base sur les applets de commande et sur d'autres éléments des commandes Windows PowerShell.
    
    
SYNTAXE
    Get-Command [[-argumentList] <Object[]>] [-verb <string[]>] [-noun <string[]>] [-totalCount <int>] [-syntax] [-pSSnapIn <string[]>] [<CommonParameters>]
    
    Get-Command [[-name] <string[]>] [[-argumentList] <Object[]>] [-commandType {<Alias> | <Function> | <Filter> | <Cmdlet> | <ExternalScript> | <Application> | <Script> | <All>}] [-totalCount <int>] [-syntax] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    L'applet de commande Get-Command obtient des informations de base sur les applets de commande et d'autres éléments des commandes Windows PowerShell, tels que les fichiers, les fonctions et les fournisseurs de Windows PowerShell.
    

PARAMÈTRES
    -name <string[]>
        Obtient des informations uniquement sur les applets de commande ou éléments de commande portant le nom spécifié. <Chaîne> représente la totalité ou une partie du nom de l'applet de commande ou de l'élément de commande. Les caractères génériques sont autorisés.
        
    -verb <string[]>
        Obtient des informations sur les applets de commande dont les noms incluent le verbe spécifié. <Chaîne> représente un ou plusieurs verbes ou modèles de verbe, tels que " remove " ou " *et ". Les caractères génériques sont autorisés.
        
    -noun <string[]>
        Obtient les applets de commande dont les noms incluent le nom spécifié. <Chaîne> représente un ou plusieurs noms ou modèles de nom, tels que " process " ou " *item* ". Les caractères génériques sont autorisés.
        
    -commandType <CommandTypes>
        Obtient uniquement les types d'objets de commande spécifiés. Les valeurs valides pour <CommandTypes> sont les suivantes :
                  Alias                  ExternalScript
                  All                     Filter  
                  Application          Function
                  Cmdlet (par défaut)   Script
        
        " Application " représente tous les fichiers non PowerShell sur le système que vous pouvez exécuter dans PowerShell, y compris les fichiers .txt, .exe. et .dll dans le chemin d'accès Windows PowerShell.
        
        " Filter " et " Function " représentent toutes les fonctions Windows PowerShell.
        
        Vous pouvez utiliser CommandType ou son alias, Type.
        Les valeurs acceptées pour ce paramètre sont répertoriées ci-après :
        
    -totalCount <int>
        Détermine le nombre d'éléments de commande récupérés par Windows PowerShell.
        
    -syntax <SwitchParameter>
        Obtient uniquement les données spécifiées relatives à l'élément de commande.
                   * Pour les alias, récupère le nom standard.
                   * Pour les applets de commande, récupère la syntaxe.
                   * Pour les fonctions et les filtres, récupère la définition de fonction.
                   * Pour les scripts et les applications (fichiers), récupère le chemin d'accès et le nom de fichier.
        
    -argumentList <Object[]>
        Obtient des informations sur une applet de commande lorsqu'elle est utilisée avec les paramètres spécifiés (" arguments "), tels qu'un chemin d'accès. Pour détecter des paramètres qui sont ajoutés dynamiquement à une applet de commande, remplacez <Object[]> par les paramètres qui sont spécifiques à un fournisseur ou une applet de commande de Windows PowerShell ; par exemple, " HKML\Software " ou " cert:\my ".
        
    -pSSnapIn <string[]>
        Obtient les applets de commande prises en charge par le composant logiciel enfichable Windows PowerShell spécifié. Pour plus d'informations, tapez " get-help about_PSSnapins ".
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>get-command
    
    Cette commande récupère des informations sur toutes les applets de commande de Windows PowerShell. L'affichage par défaut répertorie le type de commande (" Cmdlet "), le nom de l'applet de commande et la syntaxe.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
    
    C:\PS>get-command -verb set | format-list
    
    Cette commande récupère des informations sur toutes les applets de commande ayant le verbe " set ", et affiche certaines de ces informations dans une liste. Le format de liste inclut des champs qui sont omis de l'affichage de table, y compris la syntaxe complète. Pour afficher tous les champs (toutes les propriétés de l'objet), tapez " get-command -verb set | format list * ".
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
    
    C:\PS>get-command | sort-object noun | format-table -group noun
    
    Cette commande récupère toutes les applets de commande, les trie en classant leurs noms par ordre alphabétique, puis les affiche dans des groupes basés sur les noms. Cet affichage vous permet de trouver les applets de commande nécessaires pour une tâche.
    
    Par défaut, Get-Command affiche les éléments dans l'ordre dans lequel le système les découvre, ce qui est également l'ordre dans lequel ils sont sélectionnés pour être exécutés lorsqu'une commande d'exécution est ambiguë.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 4 --------------------------
    
    C:\PS>get-command -pssnapin Microsoft.PowerShell.Security
    
    Cette commande récupère des informations sur les applets de commande dans le composant PSSnapin Microsoft.PowerShell.Security.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 5 --------------------------
    
    C:\PS>get-command get-childitem -ArgumentList cert: | format-list
    
    Cette commande récupère des informations sur l'applet de commande Get-Childitem lorsque Get-Childitem est utilisé avec le fournisseur Certificate de Windows PowerShell. Si vous comparez la syntaxe affichée dans la sortie avec la syntaxe qui est affichée lorsque vous omettez le paramètre ArgumentList, vous verrez que le fournisseur Certificate ajoute dynamiquement un paramètre, CodeSigningCert, à l'applet de commande Get-Childitem.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 6 --------------------------
    
    C:\PS>(get-command get-childitem -ArgumentList cert:).parametersets[0].parameters | where-object { $_.IsDynamic }
    
    Cette commande récupère uniquement les paramètres qui sont ajoutés dynamiquement à l'applet de commande Get-Childitem lorsqu'elle est utilisée avec le fournisseur Certificate de Windows PowerShell. C'est une alternative à la méthode utilisée dans l'exemple précédent.
    
    Dans cette commande, " get-command get-childitem -ArgumentList cert: " est traité en premier. Elle demande des informations provenant de Get-Command sur l'applet de commande Get-Childitem lorsqu'elle est utilisée avec le fournisseur Certificate. " .parametersets[0] " sélectionne le premier jeu de paramètres (jeu 0) de " get-childitem -argumentList cert: ", et " .parameters " sélectionne les paramètres contenus dans ce jeu de paramètres. Les paramètres résultants sont dirigés vers l'applet de commande Where-Object pour tester chaque paramètre (" $_. ") à l'aide de la propriété IsDynamic. Pour rechercher les propriétés des objets dans une commande, utilisez Get-Member.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 7 --------------------------
    
    C:\PS>get-command *
    
    Cette commande récupère des informations sur tous les éléments disponibles pour Windows PowerShell, notamment les fichiers, les fonctions, les alias et les applets de commande.
    
    
    
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Get-Command -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Get-Command -full".


NOM
    Measure-Command
    
RÉSUMÉ
    Mesure le temps qu'il faut pour exécuter des blocs de script et des applets de commande.
    
    
SYNTAXE
    Measure-Command [-expression] <scriptblock> [-inputObject <psobject>] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    L'applet de commande Measure-Command exécute en interne un bloc de script ou une applet de commande, chronomètre l'exécution de l'opération et retourne le temps d'exécution.
    

PARAMÈTRES
    -expression <scriptblock>
        Spécifie l'expression qui est chronométrée. Mettez l'expression entre accolades ({}). Le nom du paramètre (" Expression ") est facultatif.
        
    -inputObject <psobject>
        Spécifie un objet qui représente une expression. Entrez une variable contenant les objets ou tapez une commande ou une expression qui obtient les objets.
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>Measure-Command { get-eventlog }
    
    Cette commande mesure le temps qu'il faut pour exécuter une commande " get-eventlog ".
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
    
    C:\PS>measure-command {get-childitem c:\windows -include *.txt -recurse}
    
    C:\PS>measure-command {get-childitem c:\windows -filter "*.txt" -recurse}
    
    Ces commandes affichent la valeur d'utilisation d'un filtre spécifique au fournisseur dans les commandes Windows PowerShell. La première commande mesure le temps qu'il faut pour traiter une commande Get-Childitem récursive qui utilise le paramètre Include. La deuxième commande mesure le temps qu'il faut pour traiter une commande Get-Childitem récursive qui utilise le paramètre Filter spécifique au fournisseur.
    
    
    C:\PS>measure-command {get-childitem c:\windows -include *.txt -recurse}
    
    Jours              : 0
    Heures            : 0
    Minutes           : 0
    Secondes          : 8
    Millisecondes    : 618
    Battements    : 86182763
    TotalJours         : 9.9748568287037E-05
    TotalHeures       : 0.00239396563888889
    TotalMinutes      : 0.143637938333333
    TotalSecondes    : 8.6182763
    TotalMillisecondes : 8618.2763
    
    C:\PS>measure-command {get-childitem c:\windows -filter "*.txt" -recurse}
    
    Jours              : 0
    Heures           : 0
    Minutes           : 0
    Secondes         : 1
    Millisecondes    : 140
    Battements    : 11409189
    TotalJours         : 1.32050798611111E-05
    TotalHeures      : 0.000316921916666667
    TotalMinutes      : 0.019015315
    TotalSecondes    : 1.1409189
    TotalMillisecondes : 1140.9189
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Measure-Command -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Measure-Command -full".


NOM
    Trace-Command
    
RÉSUMÉ
    L'applet de commande Trace-Command configure et démarre une trace de l'expression ou de la commande spécifiée.
    
    
SYNTAXE
    Trace-Command [-name] <string[]> [-expression] <scriptblock> [[-option] {<None> | <Constructor> | <Dispose> | <Finalizer> | <Method> | <Property> | <Delegates> | <Events> | <Exception> | <Lock> | <Error> | <Errors> | <Warning> | <Verbose> | <WriteLine> | <Data> | <Scope> | <ExecutionFlow> | <Assert> | <All>}] [-filePath <string>] [-debugger] [-pSHost] [-listenerOption {<None> | <LogicalOperationStack> | <DateTime> | <Timestamp> | <ProcessId> | <ThreadId> | <Callstack>}] [-inputObject <psobject>] [-force] [<CommonParameters>]
    
    Trace-Command [-name] <string[]> [-command] <string> [[-option] {<None> | <Constructor> | <Dispose> | <Finalizer> | <Method> | <Property> | <Delegates> | <Events> | <Exception> | <Lock> | <Error> | <Errors> | <Warning> | <Verbose> | <WriteLine> | <Data> | <Scope> | <ExecutionFlow> | <Assert> | <All>}] [-filePath <string>] [-debugger] [-pSHost] [-listenerOption {<None> | <LogicalOperationStack> | <DateTime> | <Timestamp> | <ProcessId> | <ThreadId> | <Callstack>}] [-inputObject <psobject>] [-argumentList <Object[]>] [-force] [<CommonParameters>]
    
    
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    L'applet de commande Trace-Command configure et démarre une trace de l'expression ou de la commande spécifiée. Cela fonctionne comme Set-TraceSource, mais s'applique uniquement à la commande spécifiée.
    

PARAMÈTRES
    -name <string[]>
        Détermine quels composants Windows PowerShell sont tracés. Entrez le nom de la source de trace de chaque composant. Les caractères génériques sont autorisés. Pour rechercher les sources de trace sur votre ordinateur, tapez " Get-TraceSource ".
        
    -expression <scriptblock>
        Spécifie l'expression qui est traitée pendant la trace. Mettez l'expression entre accolades ({}).
        
    -option <PSTraceSourceOptions>
        Détermine le type des événements qui sont tracés.
        
        Les valeurs valides sont : None, Constructor, Dispose, Finalizer, Method, Property, Delegates, Events, Exception, Lock, Error, Errors, Warning, Verbose, WriteLine, Data, Scope, ExecutionFlow, Assert et All. " All " est la valeur par défaut.
        
        Les valeurs suivantes sont des combinaisons d'autres valeurs :
        
        -- ExecutionFlow : (Constructor, Dispose, Finalizer, Method, Delegates, Events et Scope)
        
        -- Data : (Constructor, Dispose, Finalizer, Property, Verbose et WriteLine)
        
        -- Errors : (Error et Exception).
        
        Pour spécifier plusieurs options, séparez-les avec des virgules, mais sans espaces, et mettez-les entre guillemets, par exemple " Constructor,Dispose ".
        Les valeurs acceptées pour ce paramètre sont répertoriées ci-après :
        
    -filePath <string>
        Envoie la sortie de la trace au fichier spécifié. Ce paramètre sélectionne également l'écouteur de la trace de fichiers.
        
    -debugger <SwitchParameter>
        Envoie la sortie de la trace au débogueur. Vous pouvez consulter la sortie dans tout débogueur en mode noyau, en mode utilisateur ou dans Visual Studio. Ce paramètre sélectionne également l'écouteur de la trace par défaut.
        
    -pSHost <SwitchParameter>
        Envoie la sortie de la trace à l'hôte Windows PowerShell. Ce paramètre sélectionne également l'écouteur de la trace par PSHost.
        
    -listenerOption <TraceOptions>
        Ajoute des données facultatives au préfixe de chaque message de trace dans la sortie. Les valeurs valides sont None, LogicalOperationStack, DateTime, Timestamp, ProcessId, ThreadId et Callstack. " None " est la valeur par défaut.
        
        Pour spécifier plusieurs options, séparez-les avec des virgules, mais sans espaces, et mettez-les entre guillemets, par exemple " ProcessID,ThreadID ".
        Les valeurs acceptées pour ce paramètre sont répertoriées ci-après :
        
    -command <string>
        Spécifie une commande qui est traitée pendant la trace.
        
    -inputObject <psobject>
        Fournit l'entrée à l'expression qui est traitée pendant la trace.
        
        Vous pouvez entrer une variable qui représente l'entrée que l'expression accepte, ou passer un objet le long du pipeline.
        
    -argumentList <Object[]>
        Spécifie les paramètres et les valeurs de paramètre pour la commande qui est tracée. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour déboguer des paramètres dynamiques.
        
    -force <SwitchParameter>
        Remplace des restrictions qui empêchent la commande de réussir, simplement de manière à ce que les modifications ne compromettent pas la sécurité. Par exemple, Force remplace l'attribut de lecture seule ou crée des répertoires pour compléter un chemin d'accès aux fichiers, mais la commande ne tente pas de modifier les autorisations des fichiers.
        
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
    
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
    
    C:\PS>trace-command -name metadata,parameterbinding,cmdlet -expression {get-process notepad} -pshost
    
    Cette commande démarre une trace du traitement des métadonnées, de la liaison des paramètres et de la création d'applet de commande et la destruction de l'expression " get-process notepad ". Elle utilise le paramètre Name pour spécifier les sources de trace, le paramètre Expression pour spécifier la commande et le paramètre PSHost pour envoyer la sortie à la console. Dans la mesure où elle ne spécifie aucune option de trace ou d'écouteur, la commande utilise les valeurs par défaut " All " pour les options de trace et " None " pour les options d'écouteur.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
    
    C:\PS>trace-command -name commandprocessor,pipelineprocessor -command get-alias -argumentlist "ghy" -option executionflow -listenerOption "timestamp,callstack" -filepath c:\ps-test\debug.txt
    
    Cette commande démarre une trace du processeur de commandes et du processeur de pipeline pendant le traitement de la commande " get-alias cd ". Elle utilise le paramètre Name pour spécifier les sources de trace, le paramètre Command pour spécifier la commande, le paramètre ArgumentList pour spécifier les paramètres de la commande Get-Alias, le paramètre Option pour spécifier les options de traçage et le paramètre ListenerOption pour spécifier les champs dans le préfixe du message de trace. Le paramètre FilePath envoie la sortie au fichier Debug.txt.
    
    
    
    
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
    
    C:\PS>$a = "i*"
    
    trace-command parameterbinding {get-alias $input} -pshost -inputobject $a
    
    Ces commandes tracent les actions des opérations ParameterBinding de Windows PowerShell pendant qu'il traite une expression Get-Alias qui prend l'entrée du pipeline.
    
    Dans Trace-Command, le paramètre InputObject passe un objet à l'expression qui est traitée pendant la trace.
    
    La première commande stocke la chaîne " i * " dans la variable $a. La seconde commande utilise l'applet de commande Trace-Command avec la source de trace ParameterBinding. Le paramètre PSHost envoie la sortie à la console.
    
    L'expression qui est traitée est " get-alias $input  ", où la variable $input est associée au paramètre InputObject. Le paramètre InputObject passe le variable $a à l'expression. En fait, la commande qui est traitée pendant la trace est " get-alias -inputobject $a " ou " $a | get-alias "
    
    
    
    
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Trace-Command -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Trace-Command -full".



 
© 2017 PowerShell-Scripting.com