Flash info

Prenez une longueur d'avance avec PowerShell. Faire ce choix c'est anticiper l'avenir des produits Microsoft mais aussi être plus performant dans son travail quotidien d'admin système.

 
Accueil arrow Aide mémoire arrow *-Location
Aide mémoire - *-Location
Écrit par Arnaud Petitjean [MVP]   
12-12-2006
Pop-Location Push-Location



NOM
    Pop-Location
   
RÉSUMÉ
    Définit l'emplacement actuel sur le dernier emplacement placé sur la pile à l'aide d'une opération " push ". Vous pouvez extraire l'emplacement à partir de la pile par défaut ou d'une pile créée à l'aide de Push-Location.
   
   
SYNTAXE
    Pop-Location [-stackName <string>] [-passThru] [<CommonParameters>]
   
   
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    À l'aide de Push-Location, l'applet de commande Pop-Location définit l'emplacement sur le dernier emplacement placé sur la pile suite à une opération " push ". Vous pouvez extraire un emplacement à partir de la pile par défaut ou d'une pile créée à l'aide de Push-Location.
   

PARAMÈTRES
    -stackName <string>
        Spécifie une autre pile. Pop-Location extrait de la pile le dernier emplacement ajouté à celle-ci. Cette pile devient alors la pile actuelle.
       
    -passThru <SwitchParameter>
        Passe l'objet créé par cette applet de commande à travers le pipeline. Par défaut, cette applet de commande ne passe aucun objet à travers le pipeline.
       
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
   
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
   
    C:\PS>pop-location
   
    Cette commande définit l'emplacement sur le dernier emplacement ajouté à la pile actuelle.
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
   
    C:\PS>pop-location -stackname Stack2
   
    Cette commande définit l'emplacement sur le dernier emplacement ajouté à la pile Stack2.
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
   
    C:\PS>pushd HKLM:\Software\Microsoft\PowerShell
   
    pushd Cert:\LocalMachine\TrustedPublisher
   
    popd
   
    popd
   
    Ces commandes utilisent les applets de commande Push-Location et Pop-Location pour basculer entre des emplacements pris en charge par différents fournisseurs de Windows PowerShell. Elles utilisent l'alias " pushd " pour Push-Location et " popd " pour Pop-Location.
   
    La première commande exécute une opération " push " qui place l'emplacement du système de fichiers actuel sur la pile, puis bascule vers le lecteur HKLM pris en charge par le fournisseur Registry de Windows PowerShell. La deuxième commande exécute une opération " push " qui place l'emplacement de Registre sur la pile, puis bascule vers un emplacement pris en charge par le fournisseur Certificate de Windows PowerShell.
   
    Le deux dernières commandes retirent ces emplacements de la pile. Le premier " Popd " retourne au lecteur de Registre et le deuxième retourne au lecteur de système de fichiers.
   
   
    PS C:\> push-location HKLM:\Software\Microsoft\PowerShell
   
    PS HKLM:\Software\Microsoft\PowerShell> push-location Cert:\LocalMachine\TrustedPublisher
   
    PS cert:\LocalMachine\TrustedPublisher> popd
   
    PS HKLM:\Software\Microsoft\PowerShell> popd
   
    PS C:\ps-test>
   
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Pop-Location -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Pop-Location -full".


NOM
    Push-Location
   
RÉSUMÉ
    Exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur la pile.
   
   
SYNTAXE
    Push-Location [[-path] <string>] [-stackName <string>] [-passThru] [<CommonParameters>]
   
    Push-Location [[-literalPath] <string>] [-stackName <string>] [-passThru] [<CommonParameters>]
   
   
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    L'applet de commande Push-Location exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur une pile par défaut ou sur une pile que vous créez. Si vous spécifiez un chemin d'accès, Push-Location exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur la pile, puis bascule vers l'emplacement spécifié par le chemin d'accès. Il n'est pas possible de placer un emplacement sur la pile en exécutant une opération " push ", sauf s'il s'agit de l'emplacement actuel.
   

PARAMÈTRES
    -path <string>
        Définit votre emplacement sur l'emplacement spécifié par ce chemin d'accès après avoir ajouté (en exécutant une opération " push ") l'emplacement actuel au sommet de la pile. Entrez un chemin d'accès à n'importe quel emplacement dont le fournisseur prend en charge cette applet de commande. Les caractères génériques sont autorisés. Le nom de paramètre (" -Path ") est facultatif.
       
    -stackName <string>
        Spécifie le nom de la pile. L'emplacement actuel est placé sur cette pile à l'aide d'une opération " push ", et cette pile devient la pile actuelle. Si la pile n'existe pas, elle est créée.
       
    -passThru <SwitchParameter>
        Passe l'objet créé par cette applet de commande à travers le pipeline. Par défaut, cette applet de commande ne passe aucun objet à travers le pipeline.
       
    -literalPath <string>
        Spécifie le chemin d'accès au nouvel emplacement. Contrairement à Path, la valeur de LiteralPath est utilisée exactement telle que vous la tapez. Aucun caractère n'est interprété en tant que caractère générique. Si le chemin d'accès inclut des caractères d'échappement, mettez-le entre des guillemets simples. Les guillemets simples indiquent à Windows PowerShell qu'aucun caractère ne doit être interprété en tant que séquence d'échappement.
       
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
   
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
   
    C:\PS>push-location C:\Windows
   
    Cette commande exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur la pile par défaut, puis définit l'emplacement sur C:\Windows.
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
   
    C:\PS>push-location HKLM:\Software\Policies -stackname RegFunction
   
    Cette commande exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur la pile RegFunction, puis bascule vers l'emplacement HKLM:\Software\Policies. Cette commande montre que vous pouvez utiliser Push-Location avec le fournisseur Registry de Windows PowerShell.
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
   
    C:\PS>push-location
   
    Cette commande exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur la pile par défaut.
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 4 --------------------------
   
    C:\PS>push-location ~ -stackname Stack2
   
    Cette commande exécute une opération " push " qui place l'emplacement actuel sur une nouvelle pile nommée Stack2, puis bascule vers le répertoire de base (%USERPROFILE%) qui est représenté par le symbole de tilde (~) ou $home dans la commande. La pile Stack2 devient la pile actuelle.
   
   
   
   
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Push-Location -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Push-Location -full".


NOM
    Read-Host
   
RÉSUMÉ
    Lit une ligne d'entrée à partir de la console.
   
   
SYNTAXE
    Read-Host [[-prompt] <Object>] [-asSecureString] [<CommonParameters>]
   
   
DESCRIPTION DÉTAILLÉE
    Lit une ligne d'entrée à partir de la console. Peut servir pour demander à l'utilisateur d'effectuer une entrée. Peut également être servir à la création de chaînes sécurisées.
   

PARAMÈTRES
    -prompt <Object>
        C'est la chaîne qui deviendra l'objet d'invite. Si la chaîne d'invite inclut des espaces, elle doit être mise entre guillemets.
       
    -asSecureString <SwitchParameter>
        Si la valeur est vraie (" true "), l'entrée sera répétée sous forme d'astérisques (*). La sortie sera alors un objet Securestring.
       
    <CommonParameters>
        Cette applet de commande prend en charge les paramètres courants : -Verbose, -Debug,
        -ErrorAction, -ErrorVariable et -OutVariable. Pour plus d'informations,
        tapez « get-help about_commonparameters ».
   
    -------------------------- EXEMPLE 1 --------------------------
   
    C:\PS>$age = read-host "Please enter your age:"
   
    Cette commande présente la chaîne " Please enter your age : " (Entrez votre âge) en tant qu'invite. Lorsque vous entrez une valeur et appuyez sur la touche ENTRÉE, la valeur est stockée dans la variable $age.
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 2 --------------------------
   
    C:\PS>$a = read-host "Enter the machine name here"
   
    <remove>
   
   
   
   
    -------------------------- EXEMPLE 3 --------------------------
   
    C:\PS>$pwd_secure_string = read-host "Enter a Password:" -assecurestring
   
    Cette commande présente la chaîne " Enter a password : " (" Entrez un mot de passe : ") en tant qu'invite. Lors de la saisie d'une valeur, chaque pression d'une touche provoque l'affichage d'un astérisque (*). Lorsque vous appuyez sur la touche ENTRÉE, la valeur est stockée en tant que SecureString dans la variable $pwd_secure_string.
   
   
   
   
REMARQUES
    Pour plus d'informations, tapez : "get-help Read-Host -detailed".
    Pour obtenir des informations techniques, tapez : "get-help Read-Host -full".


 
© 2017 PowerShell-Scripting.com